PRIX DE MUSIQUE
DE LA FONDATION SIMONE ET CINO DEL DUCA
2003

L’Académie des Beaux-Arts vient de décerner le Prix de Musique de la Fondation Simone et Cino Del Duca 2003 d’un montant de 38 000 Euros.

Ce prix, créé en 1995 par Madame Simone Del Duca, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, est décerné chaque année, en alternance à un interprète français, soliste de moins de quarante ans, et à un compositeur, français de préférence, pour l’ensemble de son œuvre.

Le jury s’est réuni le mercredi 11 juin 2003 au Palais de l’Institut, et le Prix a été attribué à la harpiste Marie-Pierre LANGLAMET.


cliquez pour agrandir

Née en 1967, Marie-Pierre LANGLAMET a effectué ses études musicales au conservatoire de Nice, et suivi des masterclasses auprès notamment de Lily Laskine. Elle part ensuite aux Etats-Unis pour approfondir sa formation à Philadelphie. Elle remporte très tôt de nombreux prix internationaux : Concours International de l'île de Man, Concours Louise Charpentier, et en 1986, Concours International de Genève, Concours International de Harpe d'Israël. Elle est aussi lauréate Juventus (Conseil de l'Europe).

Depuis 1993, Marie-Pierre LANGLAMET est harpe solo de l'Orchestre Philharmonique de Berlin (direction : Simon Rattle), après avoir occupé le même poste à l'Orchestre du Metropolitan Opera de New York de 1988 à 1993. Parallèlement, Marie-Pierre LANGLAMET poursuit sa carrière de soliste et de chambriste. Elle a joué notamment avec le Philharmonique d'Israël, l'Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre National de Lille, l'Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de Picardie...

En France, elle s'est déjà produite au Théâtre de la Ville, au Théâtre des Champs Elysées,
au Théâtre du Châtelet, au Festival de Gargilesse, à Arc et Senans, au Festival des Flâneries de Reims, au Festival de Musique Sacrée de Nice, au Théâtre de Cambrai, au Festival du Haut Anjou, au Festival de Saint-Riquier et au Festival International de Colmar.

Ses partenaires en musique de chambre sont Emmanuel Pahud (flûte), Tabea Zimmermann (alto), Jana Bouskova (harpe).

Marie-Pierre LANGLAMET a enregistré, pour EMI, le Concerto pour Flûte et Harpe de W.A. Mozart avec Emmanuel Pahud et l'Orchestre Philharmonique de Berlin dirigé par Claudio Abbado (EMI). Pour Egan Records, elle a gravé un disque consacré à des études de divers compositeurs pour harpe solo, et pour Assai, le concerto de Ginastera avec l’Orchestre de Picardie et Edmon Colomer.

Elle donne régulièrement des master-classes à la Juilliard School de New York.

Ce prix, qui honore la grande école française de harpe, sera remis officiellement à Marie-Pierre LANGLAMET au cours de la Séance publique annuelle de l’Académie des Beaux-Arts, le mercredi 19 novembre 2003, au Palais de l’Institut.