Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca
– Institut de France

L’Académie des Beaux-Arts a attribué les prix de peinture, de sculpture et de composition musicale de la Fondation Simone et Cino del Duca, dotés chacun d’un montant de 50.000 €. La Fondation, abritée sous l’égide de l’Institut de France depuis le décret du 25 janvier 2005, poursuit les missions et objectifs fixés par Simone del Duca, généreuse donatrice, décédée en mai 2004.

Le prix de peinture récompense
Eduardo ARROYO

Né en 1937 à Madrid, Eduardo ARROYO s’est exilé à Paris en 1958 pour des raisons politiques. Son rejet du dogmatisme artistique et de l’arbitraire politique fait alors de lui l’un des inspirateurs du mouvement « Figuration narrative ». Sa peinture est à la fois polémique et nimbée d’ironie et de lyrisme. Il a fait l’objet d’expositions dans le monde entier et ses oeuvres sont présentes dans les grands musées d’art contemporain européens et américains.

Le prix de sculpture récompense
Robert COUTURIER

Les œuvres de Robert Couturier, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, sont présentes dans les musées, aussi bien à Paris, Bayeux, Poitiers, qu’à l’étranger, à Madrid, Rio de Janeiro, Boston, Jérusalem, Anvers, La Havane… La Fondation Dina Vierny – Musée Maillol présentera du 23 juin au 19 septembre une rétrospective de l’œuvre du sculpteur à travers une centaine d’œuvres. Des plâtres aux sculptures calligraphiques des années 50 jusqu’à Août 96 et aux sculptures d’assemblage, le public y suivra un itinéraire inédit dans une œuvre riche et foisonnante.

Le prix de composition musicale récompense
Pascal DUSAPIN

Né en 1955, Pascal Dusapin a été l’élève de Iannis Xenakis. Ses œuvres sont interprétées par les plus grands musiciens et ensembles spécialisés dans le répertoire contemporain. L’art de ce compositeur est fugitif, veut déranger l’auditeur par un langage fait de puissance, d’énergie et de procédés d’écriture radicaux. Son opéra Perelà, l’homme de fumée a été créé à l’Opéra de Paris Bastille en février 2003.

De plus, la Fondation a attribué, toujours sur proposition de l’Académie des Beaux-Arts, des bourses pour récompenser deux jeunes interprètes, pour un montant total de 50.000 €. Les lauréats sont le violoniste Olivier CHARLIER et le violoncelliste Henri DEMARQUETTE.