Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca
– Institut de France 2008

L’Académie des Beaux-Arts a attribué les prix de peinture, de sculpture et de composition musicale de la Fondation Simone et Cino del Duca, dotés chacun d’un montant de 50.000 €. La Fondation, abritée sous l’égide de l’Institut de France depuis le décret du 25 janvier 2005, poursuit les missions et objectifs fixés par Simone del Duca, généreuse donatrice, décédée en mai 2004. L’ensemble des Prix del Duca 2008 seront remis sous la Coupole lors de la séance solennelle de rentrée de l’Académie des Beaux-Arts, le 19 novembre 2008.


Le prix de peinture récompense
Geneviève ASSE

Geneviève Asse, artiste à la fois secrète et internationalement reconnue, a conduit au long de sept décennies l’œuvre exemplaire qu’elle nous a donnée, dont l’aboutissement serein est le témoignage évident de la force du projet initial. Cette artiste méditative et active a voué sa vie et son œuvre avec une intraitable fidélité aux certitudes de son rêve, ce qui a permis toutes les variations, les déclinaisons, les certitudes, les incertitudes mêmes que nous lui connaissons, peintes, gravées, mentales, décidées ou proposées de la métaphysique du Bleu.

 

Le prix de sculpture récompense
Philippe SCRIVE


Connu et reconnu depuis longtemps par le monde de la sculpture, Philippe Scrive a su édifier une œuvre d’une grande liberté et d’une grande richesse d’inspiration. Il est fait dans sa démarche une large place au travail du bois qui rappelle parfois les mats totémiques des Indiens d’Amérique du Nord mais aussi une grande ouverture aux influences du terrain et du pays qu’il traverse. C’est ainsi qu’il utilise volontiers les lauzes des Cévennes où il habite souvent, pour ponctuer et accentuer ses architectures de bois.



Le prix de composition musicale récompense
Georges APERGHIS

Georges Aperghis est né à Athènes en 1945. D’origine grecque, il habite Paris depuis 1963. Il est aujourd'hui à la tête d'une oeuvre considérable et s'est particulièrement illustré dans le genre lyrique qu'il a contribué à renouveler profondément, en y associant de nombreux éléments dramatiques allogènes traités sur le même plan. Le texte en est l'élément fédérateur et déterminant. Il a composé sept ouvrages lyriques. Il a résumé son oeuvre lui-même « faire musique de tout ».



La Fondation a également attribué, sur proposition de l’Académie des Beaux-Arts, cinq bourses atteignant un montant total de 50.000 € à Mlle Marion BAGLAN, soprano colorature, M. Clément DEROYER, chef d’orchestre, M. Clément MAO-TAKACS, chef d’orchestre, pianiste et compositeur, M. Olivier MARRON, violoncelliste, M. Fabrice MILLISCHER, tromboniste.