Maurice NOVARINO

Sur la garde, un médaillon avec cette formule, résumant l’existence : "Microcosme : l’homme –
Macrosme : Dieu"