né à Châtres-sur-Cher
(Loir-et-Cher)
le 21 janvier 1926

Roger
TAILLIBERT

Section III : ARCHITECTURE

Fauteuil IV


Architecte

Commandeur de la Légion d'Honneur
Commandeur  de l'Ordre National du Mérite
Commandeur des  Palmes académiques
Commandeur des Arts et Lettres

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en consultant le
Site Internet de Roger Taillibert
www.taillibert.fr

Élu membre de la section d’Architecture,
le 19 juin 1983, au fauteuil d’Eugène BEAUDOUIN

Grande Médaille d'argent de la Création architecturale (1970)
Grande Médaille d'argent de l'Académie d'Architecture (1971)
Grande Médaille d'or de la Création architecturale (1973)
Grand Prix Européen (1976)
Grand prix National des Arts et Lettres, section Architecture (1976)
Grande Médaille d'or de la Société d'Encouragement à l'Art et à l'Industrie (1976)
Prix Elphège Baude (1977)

taillibert.jpg (8820 octets)
Epée et symbolisme

 


Parc des Princes, Paris

 


Stade Olympique de Montréal

 


Croquis, Stade de Montréal

 


Centre de natation de Kirchberg, Luxembourg


Centre International de Conférences - Abu Dhabi

Biographie  

Diplômé par le Gouvernement (mention Très Bien) en 1955, après des études à l'Ecole du Louvre et à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts (ateliers de Boutterin et Chappey), Roger Taillibert obtient le Prix Arfvidson d’Architecture décerné par l’Académie des Beaux-Arts en 1956. Boursier du Gouvernement en 1957, il effectue un voyage d'étude en Suède et en Finlande avant d'être pendant deux ans Logiste au Grand Prix de Rome puis à ce terme Lauréat de l’Institut de France pour ses recherches (1959).

De 1962 à 1966, il travaille à l’Institut Polytechnique de Stuttgart au développement et à la recherche sur les structures légères et mobiles, ce qui le conduit à réaliser les premières grandes membranes tendues au monde et à déposer de nombreux brevets. En 1966 il est Architecte en Chef des Bâtiments Civils et Palais Nationaux et Chargé de recherches de structures dans le domaine sportif pour le Ministère de l'Éducation nationale et des Sports.

C’est en 1972 que Roger Taillibert est appelé à réaliser le nouveau stade du Parc-des-Princes, véritable défi que l’architecte Guillaume Gillet qualifia d’"improvisation bizarre : il s’agissait de reconstruire un stade, sans entraver la circulation des voitures, et sans arrêter pour autant le déroulement des compétitions sportives, tout en abritant 50.000 spectateurs et en offrant aux caméras de télévision la transmission directe des images à quelques millions d’autres. Le grand auvent elliptique de cinquante mètres d’encorbellement que vous avez conçu pour y répondre, monté par voussoirs préfabriqués et précontraints attira sur vous, au cours de sa mise en œuvre, tant avant son achèvement l’œuvre était déjà convaincante, l’attention du Maire de Montréal : c’est par ce chantier inachevé que vos idées ont gagné la partie ".

Dès lors, et durant cinq ans, il est Architecte-Conseil de la Ville de Montréal (Canada). C’est ainsi que l’on doit à Roger Taillibert le stade et les équipements olympiques de Montréal (1976-1987), réalisations qui lui valent d’être appelé, par la suite, en qualité d’architecte conseil ou chargé de mission pour les équipements sportifs et de loisirs par de nombreuses villes et nations à travers le monde : 1974, Architecte-Conseil du gouvernement Luxembourgeois ; 1976, Chargé de Mission au Conseil de l'Europe (principales missions: contrôle des bâtiments européens, équipements sportifs) et Membre de la Commission Financière des Experts pour les Bâtiments Publics du Parlement Européen ; 1976-1983, Architecte en Chef, Conservateur du Grand Palais ; 1983, Architecte en Chef, Conservateur du Palais de Chaillot et Architecte-Conseil des Émirats Arabes Unis ; 1993, Architecte-Conseil de la Ville de Tripoli (Liban).

Roger Taillibert a reçu de nombreuses distinctions : en 1974, il devient Membre de l'Académie d'Architecture ; en 1990 il est Sénateur honoris causa de l'État de Louisiane (États-Unis) puis en 1992 il devient Membre de l'Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux.

 

Principales réalisations

- 1964. Usine Daf-France.
- 1966. Centre de natation de Deauville (Seine-Maritime).
- 1967. Centre d'entraînement préolympique de Font-Romeu (Pyrénées Orientales) ; Piscine Carnot à Paris.
- 1970. Centre hospitalier de Mende (Lozère) ; Centres de natation de Lyon, Saint-Fons, Vénissieux (Rhône).
- 1971. Piscine à Reims (Marne).
- 1972. Nouveau stade du Parc-des-Princes ; Piscine David d'Angers, Paris.
- 1973. Centre couvert de natation et de sports (Chamonix, Haute-Savoie).
- 1974-1976. Centre sportif et para-hôtelier Montfleury (Cannes, Alpes-Maritimes).
- 1976. Centre couvert de natation et de sports (Saint-Mandé, Val-de-Marne) ; Bibliothèque de Castres (Tarn) ; École Nationale des Métiers, Lyon (Rhône) ; Lycée Technique (Saint-Germain en-Laye, Yvelines).
- 1976-1987. Stade et Équipements Olympiques (Montréal).
- 1977-1981. Faculté de Pharmacie (Toulouse, Haute-Garonne) ; Stadium Nord, Lille (Nord) ; Cité scolaire de Jolimont (Toulouse).
- 1978. C.E.S., Gaillac (Tarn) ; Nouvelle préfecture de Montauban (Tarn et Garonne) ; Centre d'Enseignement et de Loisirs du Barcarès (Pyrénées Orientales) ; Centrale nucléaire de Saône.
- 1979-1983. Club-House des Golfs de Yamoussoko et d'Abidjan (Côte d'Ivoire).
- 1980-1985. Centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime) ; Restauration à Paris XVIe : 300 logements et Equipements sportifs.
- 1981-1983. Institut National des Sports, Paris.
- 1983-1986. Centrale nucléaire de Civeaux (Vienne).
- 1984. Piscine Olympique à Kirchberg (Luxembourg) ; Institut géographique d'Amman (Jordanie).
- 1984-1990. Aménagement de la ZAC Gros-Boulainvilliers, Paris.
- 1985. Country-club de l'Ile-de-France, Les Pyramides (Port-Marly, Yvelines) ; Hôtel de Police (Cergy-Pontoise, Val d'Oise) ; Usine Coca-Cola (Grigny, Rhône).
- 1985-1986. Ensemble immobilier (Deuil-La-Barre, Seine-Saint-Denis) ; Ensemble immobilier de la ZAC du Front du Lac (Enghien, Val d'Oise).
- 1986. Réhabilitation du CREPS d'Antibes (Alpes-Maritimes) ; Équipements sportifs du Fort Carré, Antibes ; Rénovation du stade nautique des Tourelles, Paris XXe.
- 1986-1990. ZAC de la Madeleine (Orléans, Loiret).
- 1987. Conservatoire de Musique, Paris XVIe ; Lycées professionnels à Dreux (Eure-et-Loir) et à Argenton-sur-Creuse (Indre).
Réalisations depuis 1990 :
- Lycée Toulouse-Lautrec, Toulouse.
- Lycée Paul Robert aux Lilas (Seine-Saint-Denis).
- I.U.T. de Castres.
- Centre de natation, Nogent-sur-Oise (Oise).
- Vélodrome de la Pépinière, Poitiers (Vienne).
- Immeubles d'habitations, à Montigny-le-Bretonneux et à Guyancourt (Yvelines).
-Immeubles d'habitations à Paris XIVe, ZAC Tage - Kellermann.
- Ensemble immobilier (bureaux et laboratoires industriels) pour la Société Thomson, Elancourt (Yvelines).
- Club des Officiers à Abou Dhabi (Emirats Arabes Unis).

Principales publications

- " Les structures textiles", in Galerie des Arts, Paris, 1964.
- " Architecture et formes", in Galerie des Arts, Paris, 1966.
- Centre de Natation Deauville,1966.
- " Evolution des voiles marines", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1966.
- " Structure Deauville", in Technique et Architecture, Paris, 1967.
- " Centre Carnot - toiture sur cables - évolution de l'Architecture textile", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1967.
- " Architecture de Loisirs", in Galerie des Arts, Paris, 1968.
- " Architecture scolaire et sportive", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1968.
- " Nouveau stade du Parc des Princes - structures tubulaires - préfabrication", in Technique et Architecture, Paris, 1969.
- " Les stades", in Galerie des Arts, Paris, 1969.
- " Le Parc des Princes", in la revue Travaux, Paris, 1970.
- " Le Parc des Princes - structure architecture de stade", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1971.
- "Centre de natation Chamonix - complexe sodo-éducatif - architecture en montagne", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1972.
- " Intégration de l'éclairage en architecture", in La Revue Internationale de l'Eclairage, Paris, 1972.
- " Montréal ", in Galerie des Arts, Paris, 1973.
- " Le parc des Princes", in Architecture d'Aujourd'hui, Paris, 1973.
- " Montréal, palais des Sports - Structure préfabriquées", in Bâtir, Paris, 1974.
- " Architecture scolaire", in Technique et Architecture, Paris, 1975.
- " Architecture textile recherche application toitures mobiles - les composants industrialisés", in Technique et Architecture, Paris, 1975.
- " Chamonix ", in Galerie des Arts, Paris, 1975.
- " Les pistes cyclistes, leur conception et leur réalisation", in Revue Technique des Sports et Loisirs, Paris, 1975.
- " Montréal", in la revue Travaux, Paris, 1976.
- "Les Chantiers olympiques", in Galerie des Arts, Paris, 1976.
- " Urbanisme - Architecture", in Métropolis, Paris, 1976.
- Construire l'avenir, Paris, 1976.
- Architecture, Montréal, 1976.
- " Intégration technique de la lumière en Architecture", in La Revue Internationale de l'Eclairage, Paris, 1977.
- " Montréal- structure - préfabrication - réalisation", in La Technique des Travaux, Paris, 1977.
- " Le Parlement Européen", in Galerie des Arts, Paris, 1977.

Biographie et Bibliographie

- " Le dossier du Centre olympique de Montréal", in supplément au n° 156 de Galerie - Jardin des Arts, Paris, 1976.
- " L'évolution de l'architecture de Roger Taillibert ", par C. Paren, in Architecture Française, Paris, 1977.
- Histoire mondiale de l'architecture et de l'urbanisme modernes, par M. Ragon, Paris, 1978.
- Bienvenue à la plus haute tour inclinée au monde, Montréal, 1988.

 

 

Discours prononcé par M. Guillaume Gillet lors de la séance publique de réception de M. Roger Taillibert, le mercredi 7 décembre 1983.

Discours prononcé par M. Roger Taillibert en hommage à M. Eugène Beaudouin lors de la séance publique du mercredi 7 décembre 1983.

 

 

retour-2.gif (1132 octets)