epee
© Germain Suignard

Conçue par Aymeric ZUBLENA et réalisée par Hervé LANTERNIER, le dessin de l'épée s’inspire de trois grandes opérations, le Stade de France, l’Hôpital Européen Georges Pompidou, le Centre de micro-électronique Georges Charpak et le projet du pont levant de Bordeaux.

La garde de l’épée évoque le dessin de l’aile d’acier du pont levant de Bordeaux qui livrera le passage aux grands navires jusqu’à la place des Quinconces. Cette garde porte en son centre le disque étoilé qui recouvre le Stade de France. L’éclat de la lame couronnée d’une écaille d’ébène dessine sur le pommeau les deux traits de lumière évoquant les grandes verrières de l’hôpital européen Georges Pompidou et le centre Georges Charpak.