né à Juvisy-sur-Orge
le 1er octobre 1943

Jean-Jacques ANNAUD

Section VII : CREATIONS ARTISTIQUES DANS LE CINEMA ET L'AUDIOVISUEL

Fauteuil III


Réalisateur



Élu membre de l’Académie des Beaux-Arts,
le 21 novembre 2007, au fauteuil de Gérard OURY

merite-pt.gif (794 octets) Chevalier de
l'Ordre national
du Mérite
palmes-pt.gif (737 octets) Chevalier des Palmes Académiques
arts-et-lettres-pt.gif (797 octets) Commandeur  des
Arts et Lettres
 


de nombreuses informations sont
disponibles sur le site Internet
deJean-Jacques Annaud,
http://www.jjannaud.com/index.htm


Epée et symbolisme



Sur le tournage de La Guerre du feu



Avec Brad Pitt, sur le tournage de
Sept ans au Tibet




Sur le tournage de Stalingrad


Sur le tournage des Deux Frères












Biographie

Né en 1943, Jean-Jacques Annaud se passionne très jeune pour la photographie et le cinéma. Après des études à l’école Louis Lumière et l'IDHEC (devenu aujourd'hui la FEMIS) puis des études de lettres à la Sorbonne, il débute à 20 ans dans le film publicitaire ; il se consacre à cette spécialité pendant 10 ans.

En 1976 Jean-Jacques Annaud réalise son premier long-métrage : La Victoire en Chantant, un pamphlet anticolonialiste couronné par l'Oscar du Meilleur Film Etranger sous le nom Black and White in Color. En 1978, il dirige Patrick Dewaere dans Coup de tête, une satire des milieux du football ; trois ans plus tard, une épopée située à l'aube de l'humanité, La Guerre du feu, consacre Jean-Jacques Annaud au niveau international et pose la première pierre d'un cinéma où s'entrecroiseront les différentes passions du cinéaste, l'archéologie, la nature, les livres, les cultures « primitives » et extra européennes.

En 1988, il dirige Sean Connery à travers le labyrinthe du monastère-bibliothèque du Nom de la rose, d'après le roman d'Umberto Eco. Le film rencontre un immense succès international. Trois ans plus tard, L'Ours, adoptant le point de vue de l'animal dans un hymne à la nature et à la vie est également un très grand succès.

Après l'adaptation du roman autobiographique de Marguerite Duras L'Amant, Jean-Jacques Annaud réalise en 1996 le premier moyen-métrage utilisant le procédé en relief IMAX 3D Les Ailes du courage qui raconte l'aventure du pilote Henri Guillaumet tombé dans la Cordillère des Andes.

Après Sept ans au Tibet en 1996 (avec Brad Pitt) dans lequel il approfondit sa fascination pour l'Extrême Orient, Jean-Jacques Annaud réunit Jude Law et Ed Harris dans Stalingrad en 2001.En 2004, dans les ruines des temples d'Angkor, il retrouve de nouveau l'Asie et le point de vue des animaux pour évoquer dans Deux Frères le destin de deux  tigres jumeaux. Film baroque et mythologique, Sa Majesté Minor (avec José Garcia et Vincent Cassel) est réalisé en 2007 ; Jean-Jacques Annaud revient en 2011 à l'épopée romanesque avec Or Noir, fresque sur fond de découverte du pétrole en Arabie avec Tahar Rahim et Antonio Banderas.

Grand Prix National du Cinéma, Grand Prix du Cinéma de l'Académie française, Jean-Jacques Annaud a reçu cinq Césars: Meilleur film (La Guerre du Feu), Meilleur film étranger (Le Nom de la Rose), Meilleur Réalisateur (La Guerre du Feu, L'Ours), Meilleur Film Publicitaire (Hertz).

2015 : Le Dernier loup

Discours prononcé par M. Roman Polanski pour l'installation de Jean-Jacques Annaud à l'Académie des beaux-arts, le mercredi 28 mars 2012

Discours prononcé par M. Jean-Jacques Annaud lors de son installation à l'Académie des beaux-arts, le mercredi 28 mars 2012, au fauteuil de Gérard Oury

Diaporama de la cérémonie

Retransmission de la cérémonie sur Canal Académie

retour-2.gif (1132 octets)