né le 26 avril 1917
à Canton (Chine)

Ieoh Ming
PEI

ASSOCIES ETRANGERS
Fauteuil V

Architecte

Officier de la
Légion d'Honneur
Commandeur des Arts et des Lettres


Élu membre de l’Académie des Beaux-Arts,
le 9 février 1983, au fauteuil de Gabriel Ollivier.




Musée du Louvre (Paris-France)


Musée du Louvre (Paris-France)


Musée du Louvre (Paris-France)


maquette de l'établissement public du Grand Louvre


Musée Miho
(Shigaraki - Japon)

 

 

 

Biographie


Après des études secondaires à Shanghai (Chine), Ieoh Ming Pei fait ses études d'architecte aux Etats-Unis : 1935-1940 il est au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) d'où il sort diplômé Bachelor of Architecture du M.IT.(1940). En 1943, il entre à l'Université de Harvard, (États-Unis), dans l'atelier de Gropius, et devient Membre du Comité Américain de Recherche de Défense Nationale jusqu'en 1946, année où il est promu Master of Architecture, Université de Harvard (Harvard Graduate School of Design). De 1945 à 1948, il est professeur assistant à la Harvard Graduate School of Design. Il y obtient une bourse d'étude en 1951. Dès lors se succèdent de multiples distinctions et récompenses :
1963 : Membre de l'Institut américain des Arts et Lettres. 1964 : Membre de l'Institut Américains des Architectes. 1965 : Élu membre de l'Académie nationale de Dessin (États-Unis).1966-1970 : Membre du National Council on the Humanities (États-Unis). 1967 : Élu membre de l'Académie américaine des Arts et des Sciences.1967-1972 : Membre du Conseil d'Urbanisme de la Ville de New York. 1970 : Élu membre d'honneur du Royal Institute of British Architects et de l'American Society of Interiors Designers, il reçoit le Prix Golden Door de l'Université de Boston. 1975 : Élu membre de l'Académie américaine des Arts et Lettres. 1972-1983 : Membre de la Corporation of the M.I.T. 1978-1980 : Chancelier de l'Académie de l'Institut américain des Arts et Lettres. 1979 : il reçoit la Médaille d'or pour l'Architecture de l'Académie américaine des Arts et Lettres et la Médaille d'or d'honneur du National Arts Club ainsi que la Grande Médaille d'or de l'Académie d'Architecture (Paris), il est élu membre de la Société Américaine de Philosophie.1981-1984 : Membre du National Council on the Arts.1987 : Membre de l'Académie Internationale d'Architecture.1988 : National Medal of Art (États-Unis).1989 : Praemium Imperiale (Japon).1990 : Médaille d'or de l'Université de Californie (Los Angeles).1991 : Premier Prix d'Excellence de la Fondation Colbert (Paris).1992 : Médaille Présidentielle de la Liberté (États-Unis).

Principales réalisations :

- 1952-1956. Banque nationale U. S. (Denver, Colorado).
- 1953-1968. Remodélation de Washington Sud-Ouest.
- 1954-1963. Luce Chapel (Taichung, Taiwan).
- 1957-1962. Kips Play Plaza (New York).
- 1957-1964. Jardins du Centre des Sciences de la Terre (M.I.T., Cambridge, Massachusetts).
- 1960-1961. Plan de l'Office gouvernemental (Boston, Massachusetts), en coll. avec H. N. Cobb.
- 1960-1970. T.W.A. Domestic Terminal, Aéroport J. F. Kennedy (New York).
- 1961-1964. École de journalisme, Centre de Communication, Université de Syracuse (État de New-York).
- 1961-1964. Musée Everson (Syracuse).
- 1961-1966. University Plaza, Université de New York.
- 1961-1967. Centre National de recherche atmosphérique (Boulder, Colorado).
- 1962-1970. Tours de contrôle dans différents aéroports américains.
- 1963-1964. Plan du quartier central d'affaires (Oklahoma City, Oklahoma).
- 1963-1967. Nouveau collège (Sarasota, Floride).
- 1963-1971. Tour Wilmington, (Delaware).
- 1964-1970. Camille Edouard Dreyfus Chemistery Building (M.I.T., Cambridge).
- 1965-1979. Bibliothèque J. F. Kennedy, en coll. avec T. Musho (Boston, Massachusetts).
- 1966-1968. Des Moines Art Center Addition (Des Moines, Iowa).
- 1966-1969. Bedford-Stuyvesant Superblock (Brooklyn, New York).
- 1966-1971. Cleo Rogers Memorial Library (Columbus, Indiana).
- 1966-1977. Dallas City Hall, en coll. avec T. Musho (Dallas, Texas).
- 1968-1970. Plan-directeur de l'Université de Columbia, en colI. avec H. Cobb.
- 1968-1972. Paul Mellon Center of the Arts (Wallingford, Connecticut).
- 1968-1973. Herbert F. Johnson Museum of Art, Cornell University (Ithaca, New York).
- 1968-1978. National Gallery of Art / East Building, en coll. avec L. Jacobson.
- 1970-1976. Oversea-chinese Banking Corporation Centre (Singapour, Malaisie).
- 1973-1986. Raffles City (ibid.).
- 19771981. Museum of Fine arts/West Wing (Boston).
- 1977-1982. Sunning Plaza (Hong Kong).
- 1977-1984. Tour I.B.M. (Parchase, New York).
- 1978-1982. Texas Commerce Tower / united Energy Plaza (Houston, Texas).
- 1978-1984. Tour Wiesner (M.I.T., Cambridge).
- 1979-1982. Fragrant Hill Hotel (Beijing, Chine).
- 1979-1986. The Jacob. K. Javits Center of New York, en coll. avec J. L Freed et W. Wandelmaier.
- 1980-1987. Miami World Trade Center (Miami, Floride).
- 1981-1993. Grand Louvre.
- 1982-1989. The Morton H. Meyerson Symphony Center (Dallas). Bank of China Tower (Hong Kong). - 1983-1989. I.B.M. Office Building Complex (Somers, New York). 1986-1989. Choate Rosemary Hall Science Center (Wallingford, Connecticut).
- 1986-1989. Creative Artists Agency Headquarters (Beverly Hills, Californie).
- 1981-1991. The Gateway (Singapour).
- 1988-1991. Shinji Shumekai Bell Tower (Shiga, Japon).
- 1988-1992. Clinique Kirklin (Birmingham, Alabama).
- 1989-1993. Four Seasons Hotel (New York).
- 1990. Rock and Roll Hall of Fame and Museum (Cleveland, Ohio).
- 1991. Miho Museum of Art (Shiga, Japon).

Principale publication : - 1984. " Notice sur la vie et les travaux de Gabriel Ollivier" (Publications de l'Institut de France).

Biographie et Bibliographie :

- Dictionnaire des architectes, par B. Oudin, Paris, 1970.
- Histoire mondiale de l'architecture et de l'urbanisme modernes, Paris, 1978
- Discours prononcé par G. Gillet, lors de la réception de Ieoh Ming Pei, le 20 juin 1984, Publications de l'Institut de France, 1984, n° 13, 17 p.
- " Americano Mandarin ", par M. Champenas, in Le Monde, 11-12 mars 1984.
-" Joconde Express ", par J. Michel, in Le Monde, 11-12 mars 1986.
- Ieoh Ming Pei, a profil in american architecture, par C. Wisman, New York, 1987.
- Ieoh Ming Pei, par B. Suner, Paris,1988.
- Ieoh Ming Pei, l'architecte qui a su exprimer la " modernité classique ", par F. Hauter, in Le Figaro, 18 août 1993.


retour-2.gif (1132 octets)